Monthéâtre: “On demeure pensifs et quelque peu secoués par cette dure réalité”

“Palace of the End” reviewed by Geneviève Germain, MonThéâtre!